Clichés de famille
Oser (re)parler politique à table
Les étrangers prennent nos emplois

Votre oncle ne se lasse jamais de vous le rappeler : "les étrangers prennent le travail des Belges... Et, vu la crise, faut maintenant donner la priorité aux nationaux !".

Vraiment ?

L'OCDE a montré que l'immigration n'exerçait aucune influence sur l'évolution du chômage. Comme nous pouvons le voir sur le graphique ci-dessous, l'Autriche présente par exemple un taux de chômage plus faible que la Belgique alors qu'on y compte un plus grand nombre de personnes nées à l'étranger (en % de la population). A l'inverse, le Portugal (avant même la crise) présente un taux de chômage supérieur à la Belgique avec moins de personnes immigrées.

Par ailleurs, les étrangers acceptent souvent des emplois laissés vacants par les nationaux, parce qu'ils sont liés à des conditions de travail et salariales relativement médiocres, alors qu’ils pourraient légitimement prétendre à mieux. Selon l’OCDE, en Belgique, 24,6% des femmes nées à l’étranger (17,7% pour les femmes nées dans le pays) sont surqualifiées par rapport aux emplois qu'elles occupent et c'est le cas pour 19,4% des hommes nés à l’étranger (13,8% pour les hommes nés dans le pays)...

Enfin, il apparaît que, en réalité, les personnes d'origine étrangère servent même de variable d'ajustement (c'est-à-dire qu'elles sont plus susceptibles de se faire licencier) dès que la situation économique se dégrade. Entre 2008 et 2012, l'augmentation du nombre de chômeurs ressortissant d'un autre pays de l'Union Européenne a été presque 10 fois plus rapide (+36,5 %) que celle du chômage des Belges (+3,8%). L'évolution a été pire encore pour les extra-européens (+48,5%).

Il n'y a pas de lien entre immigration et taux de chômage

Taux de chômage (%)
Personnes nées à l’étranger/population totale (%)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
12
 
10
 
8
 
6
 
4
 
2
 
0
  • 5
  • 10
  • 15
  • 20
  • 25
  • 30
1 Belgique
2 Australie
3 France
4 Irlande
5 Espagne
6 Autriche
7 Danemark
8 Finlande
9 Autriche
10 Portugal
11 Royaume-Uni
12 Etats-Unis

Source: OCDE, cité dans Marfouk Abdeslam, Préjugés et fausses idées sur l'immigration et les immigrés, vecteurs de discrimination en matière d'accès à l'emploi, IWEPS, Working paper n°14, 2013